Trois ans déjà !
Lorsque j’ai commencé ce blog j’avais dix-neuf ans, l’âge où j’ai rencontré Marc, Mon Maître, et où a commencé mon aventure. Cent dix chapitre à ce jour, étalés sur trois ans pour vous conter cette étrange aventure. Aujourd’hui, je commence à peine oser regarder en arrière, et même parfois, à me relire.
Apres de nombreuses demandes, pour les nouveaux venus et pour ceux qui me suivent depuis longtemps Il me semble judicieux de vous proposer une chronologie.

Il est important de préciser aussi la façon dont j’écris ! On m’a demandé comment je fais pour me rappeler de tout ! Après deux ans ! En fait c’est tout simple, en dehors du fait que ce que je vis avec Marc est gravé en lettres de feu dans ma mémoire, n’oublions pas que je suis étudiante en littérature (Bientôt la thèse et le doctorat… ;-)) Donc voilà ! Au début je n’avais qu’un vieux PC fixe et les premiers épisodes ont été consignés dans des carnets manuscrits (et oui çà existe encore le stylo-plume) et forte de ma formation littéraire, je consigne tout ce qui m’arrive dans ces carnets ; Lieux, acteurs, décors, faits remarquables, temps, odeur, impression… Tout y est !
Il suffit que je me replonge dans mes carnets pour que je retrouve l’émotion de l’instant.
Aujourd’hui j’ai un Mac portable mais je n’ai pas perdu l’habitude de rédiger mes carnets papiers. Cela est même pour Mon Maître un vrai plaisir que de les feuilleter, sans compter les notes, remarques et illustrations qu’il lui arrive d’ajouter…Un vrai trésor !

 

LES CARNETS D’EMILIE
L’argument de ce blog. L’histoire imaginaire, la création que nous réalisons à deux, Mon Maître et moi. Mais ma propre histoire va rapidement prendre le pas sur celle ci. Le cours de l’histoire d’Emilie reprendra… Un jour !
La genèse des Carnets d’Emilie est expliquée en fin de PREAMBULE.

PREAMBULE.
Septembre 2006.
Ma première rencontre avec Marc dans son atelier, (j’ai à peine 19 ans) et vacances de pâques 2007, mon premier contact avec la soumission,... Ma soumission ! Mes premiers émois. C’est aussi m’a première rencontre avec Kristale.
Kristale a rencontré Marc à peine quelques temps avant moi. Avec un avantage que je lui envie ; elle réside à une heure et demi de son atelier. Et moi… Je suis si loin… !
L’histoire de Kristale est liée, intimement, à celle de Marc, et… A la mienne !

INTERMEDE Week-end à Lyon.
Juin 2007 Très vite mon dressage va prendre un cour étonnant. Les intermèdes aux carnets, sont dédiés à ces aventures plus ou moins ponctuelles, dans lesquelles m’entraîne Mon Maître.
Le premier Week-end ensemble, à Lyon. J’en ai encore le cœur qui bat à son évocation. Un simple week-end… Mais si intense pour une jeune femme de19 ans !

INTERMEDE Une saison d’airain.
Fin août 2007. (le mois de mon anniversaire) L’histoire que je suis en train de vous narrer. Mon intronisation dans un cercle que je n’ai pas quitté depuis. Celle que j’ai le plus de difficulté à écrire, car elle prend fin sur un épisode particulièrement intense et trouble. Un épisode qu’une jeune fille de tout juste 20 ans à du mal à concevoir dans son éducation sentimentale. Une épreuve, qui m’a semblé alors être au-delà de toute raison, qui a fait vaciller ma foi et failli provoquer une rupture. Mais qui aujourd’hui, avec le recul, me semble banale et faisant parti d’un passage obligé.

INTERMEDE Rendez-vous.
Janvier 2008 et plus précisément, soir du 4 janvier. Vous étiez là ! Vous avez répondu à l’étrange rendez-vous de Marc. La premier visite éclair de mon Maître chez moi, dans mon appartement d’étudiante à Paris, je viens d’avoir vingt ans cette année là. La table et le plancher de mon séjour s’en souviennent encore !

Et la SUITE... 2008- 2009
Les aventures ont été nombreuses, La suite est douillettement blottie dans mes carnets et croyez moi j’ai de quoi rédiger plusieurs Tomes. Et quand je les aurais fait paraître, nous serons déjà loin… Mais où ?
Où me mène cette folle équipée ?
Un maelström d’émotions et d’expériences nouvelles. Déjà, autour de Marc caracolent des jeunes filles étonnantes qui se jettent à ses genoux. Elles sont belles, sans pudeur, dociles, moqueuses et arrogantes… Et moi, déchirée de jalousie, je l’accepte, par ce que, c’est Mon Maître. Parce que, nul autre ne pourra me donner ce que j’attends ! Parce que c’est lui que j’ai choisi !

ORIGINES (A paraître)
Un soir de confidence, blottie contre l’épaule de Marc (et oui, cela existe aussi la douceur et le romantisme dans une vie de soumise) j’ai lui ai raconté mon enfance; Mes émois d’adolescente et les petites aventures que me vaut ma curiosité naturelle. Il m’a interrompu en riant "il n’y a qu’a toi qu’il peut arriver des choses comme çà ! Surtout ne m’en dit pas plus, Il faut absolument que tu l’écrives ! Je voudrais découvrir çà sur ton blog. "
Et comme les désirs de Mon Maître sont des ordres !
Je vous raconterai donc ici la petite Isabelle à 14 ans… Bientôt !
ORIGINES m’a permis une réflexion personnelle sur moi-même, une introspection qui a projeté une lumière particulière sur mon envie de soumission, mon actuelle servitude, et… mon attirance pour les autres femmes ! ".

Les CARNETS INTERDITS (à paraître… peut être !)
Je ne raconte pas tout !
Il est des moments si puissants, si intenses que même mes carnets n’y suffisent pas. Des situations que m’a fait vivre l’imagination débridée de Marc et qui restent des moments forts et intimes… Trop forts, pour qu’ils trouvent naturellement leur place dans cette histoire. Comme cet épisode ou j’ai appris ce que mourir de honte veut dire, sous les regards de cette foule éberluée… Et dans ce quartier des canuts où j’ai cotoyé la peur face à cette bande de jeunes… Vous souvenez vous Monsieur ? Vous m’aviez alors offert un ravisant carré des soieries de Lyon !… Je vous hais pour cela Monsieur… Je vous aime pour cela… Maître… Mon... Maître !

Isabelle_Chronos